Category

Articles

Jasseron, Péronnas, Simandre : coup d’envoi !

3 inaugurations d’installations construites par BEC ont eu lieu depuis le début de l’année. Le 5 février à Jasseron, le 4 mars à Péronnas et le 26 mars à Simandre. C’est un moment privilégié de la démarche citoyenne. Ce temps officiel permet de célébrer l’aboutissement du chantier avec les citoyens souscripteurs, les communes et les autorités locales. Il s’est souvent écoulé de nombreux mois entre l’intention et la réalisation. Le groupe devient plus nombreux au fil des rencontres. Il est aussi plaisant d’entendre louées l’originalité de la démarche et l’efficacité de l’équipe de BEC.

C’est chaque fois l’occasion de rappeler le sens de l’engagement pour le développement des énergies renouvelables. La guerre en Ukraine rajoute à l’enjeu climatique la nécessité de l’autonomie énergétique. Un ruban bleu est venu s’ajouter au jaune habituel coupé par des enfants, manière d’afficher un soutien aux ukrainiens mais aussi de s’expliquer sur le rôle central joué par les énergies renouvelables comme substitution au gaz et au pétrole russe.

Jasseron : de la mobilisation à l’inauguration

Notre dernière installation sur la salle des fêtes à Jasseron est une belle aventure dont nous sommes fiers !

Les premières discussions avec l’équipe municipale remontent à l’automne 2018, mais c’est en 2020 que le projet prend forme. Confinement oblige, aucune réunion publique ne peut avoir lieu. Et pourtant la dynamique est là et le 2 mars 2021, le nouveau conseil municipal délibère officiellement le lancement du projet.

Le choix se porte sur la salle des fêtes, bien orientée et en cœur de village. Problème : avec 184 m², la toiture parait trop juste pour accueillir 36 kWc. Mais une nouvelle génération de panneaux plus performants de 415 Wc et une implantation optimisée permettront de relever le défi !

La salle des fêtes vue du ciel

Signature de la convention le 21 mai

Réunion publique le 2 juillet

Pose des panneaux en août

Au printemps, les démarches s’enchaînent : appel à manifestation d’intérêt, étude structure, déclaration de travaux… Début juillet, nous présentons le projet lors d’une réunion publique qui réunit une trentaine d’habitants. Et c’est finalement du 23 au 26 août que l’entreprise Solartec réalise la pose des panneaux et de l’onduleur.

Dernière étape cruciale avant de lancer la production : le raccordement au réseau électrique. Il s’agit de creuser une tranchée pour relier le compteur Linky au point de livraison, en face de la Mairie. C’est aujourd’hui chose faite et il ne reste plus qu’une dernière intervention d’Enedis pour activer l’installation.

Avec une quinzaine de familles et près de 12 000 € de souscriptions, les Jasseronais-e-s ont répondu présents à l’appel. Mais il est encore temps de démultiplier la mobilisation citoyenne ! N’hésitez pas à remplir et nous renvoyer le bulletin de souscription.

Et surtout, bloquez la date du samedi 5 février 2022 à 11 h pour l’inauguration ! Plus d’informations à venir…

BEC décarbone vos déplacements

Se déplacer sans émettre de gaz à effet de serre est une nécessité pour combattre le réchauffement climatique. La plupart des pays européens l’ont déjà actée en interdisant la vente de véhicules thermiques d’ici 2035 ou 2040. Voitures, vélos, scooters s’électrifient progressivement. Encore faut-il que l’électricité qui leur est destinée ait un impact carbone le plus bas possible…

C’est pourquoi nous lançons une campagne auprès des possesseurs ou acquéreurs de véhicules électriques. Chaque € de souscription permet de produire 1,24 kWh par an d’énergie propre et locale. Ainsi une souscription de 200 € génère près de 250 kWh. Avec un VE sobre (12,5 kWh / 100 km), cela représente 2000 km par an…

Et c’est encore mieux avec un vélo à assistance électrique, parfait pour les trajets domicile – travail. Avec une consommation de 0,8 kWh / 100 km, ces mêmes 200 € de souscription permettent de pédaler 34000 km !

Bref, devenir souscripteur de BEC et rouler en véhicule électrique, c’est agir sur les 3 piliers de la transition énergétique :

  • L’efficacité
  • La sobriété (choisir un VE sobre, adopter des pratiques de covoiturage ou d’autopartage…)
  • Et bien sûr les énergies renouvelables, qui plus est locales et citoyennes

Faites passer le message !

Ateliers de sensibilisation : c’est parti !

Fresque du climat enfants

La commune de St Denis lès Bourg a invité Bresse Énergies Citoyennes à participer au volet « transition écologique » du Projet Éducatif Local (PEL) 2022-2027. Il s’agit d’un programme d’actions éducatives auprès des jeunes de 0 à 25 ans, menées par les partenaires locaux : crèche, école, collège, pôle socio-culturel…

Quelques ateliers participatifs durant l’été ont permis de rédiger 4 fiches-actions pour 2022, dont une nommée « Sobriété : éveiller, comprendre et agir » sous le pilotage de BEC.

C’est dans ce cadre que nous sommes intervenus auprès des élèves éco-délégués du collège Yvon Morandat de St Denis le 22 octobre dernier. Par groupes de 5 à 6 élèves, les collégiens ont travaillé sur les causes et conséquences du réchauffement climatique en réalisant des fresques du climat.

Très intéressés et bien informés, les éco-délégués ont fait de ce premier atelier de sensibilisation un vif succès. D’autres sont prévus  au cours de l’année scolaire, sur les thèmes de l’énergie, des actions collectives et de la sobriété.

Nous espérons également intervenir au sein de l’école primaire. A suivre sur notre site !

Le 11 mars, un webinaire sur les énergies renouvelables dans l’Ain

Le saviez-vous ? D’autres collectifs citoyens ont essaimé sur notre département : Acerpa / Pl’Ain d’Énergie dans la plaine de l’Ain, Nouvelles Énergies Citoyennes dans le Bugey et plus récemment Energies Citoyennes Dombes Saône Côtière sur le quart Sud-Ouest du département.

Ensemble, nous vous proposons d’échanger pour mieux comprendre les enjeux et les projets d’énergies renouvelables citoyennes sur notre territoire. Rejoignez-nous le 11 mars à 18 h 30 lors d’un webinaire consacré à ce sujet. Pour en savoir plus et s’inscrire, c’est par ici !

Entretien avec Jean Jouzel

On ne présente plus Jean Jouzel…

Climatologue réputé et ancien vice-président du GIEC lorsque le prix Nobel de la paix lui a été attribué en 2007, Jean Jouzel devait inaugurer notre 5ème installation en 2020. La crise sanitaire en a décidé autrement… mais ce n’est que partie remise.

En attendant, voici l’entretien qu’il a accordé à Jean-Paul Peulet et Antonin Rat en octobre 2020.